Je m'y mets

Publié le par Délou

Je n'en suis pas à mes premières vacances. Ah ça non. Si je calcule... je suis à l'école depuis... Plus la demi année de maternelle en tenant compte de l'année en cours...
J'ai déjà passé environ 1685 jours en vacances, soit plus de 4 années et demies. Sur 14 années de scolarité, de la petite section à la 1ère. (Chiffre à titre indicatif pour cause de résultat d'une faiblesse frôlant la dépression en mathématiques).
J'entame mon 1683ème jours de vacances, alors niveau Sea Sex. and Sun je m'y connais. Et pourtant. Et pourtant. Je suis encore à la bourre sur mon boulot. J’entends de loin les sermons (Ces jeunes, tous des glandeurs, à gueuler dans les rues et à cracher dans les escaliers qu'on veut faire fuir d'ultrason). Je les entends, je les écoute, mais c'est toujours le même constat. Je me retrouve le dernier week-end des vacances, un presque soleil dehors qui m'appelle, et quelques petits devoirs (Types Bac : Français / Anglais. Devoirs : Anglais, Espagnol, Histoire. Dissert : Eco) qui m'attendent. Mais quand je sonde la population juvénile de mon entourage, c'est presque le même constat : dimanche, veille de rentrée 9h10 : le téléphone sonne : " T'as fait l'histoire ? Je copie sur toi à l'intercours et on dit qu'on a fait ensemble ? " ; " T'as pris quoi comme axes pour la dissert' , j'ai réfléchi réfléchi réfléchi (enfin une dizaine de minutes quoi) mais je trouve rien "; " Pour le contrôle de demain, tu me scanne ton cours, je l'ai perdu, ou oublié, ou passé, enfin je ne l'ai plus ". Ce sont les inquiétudes existensielles des lycéens de mon entourage.
Je fais tout pour essayer, le réveil à 9h00, les journées révisions avec camarades. Je pense mettre tous de mon côté. Et puis Non. Je me retrouve encore, le dimanche soir, l'espoir du prof absent ou indulgent qui m'envahie.
Pour arranger le tout, je déblatère des sottises sur la toile, tandis que d'une autre main je gribouille de l'imperfecto de subjuntivo et autres conuguaisons hispaniques, et passionnantes par la même occasion.
Bon ça tombe bien, une copine m'a posé un lapin. Je m'y mets. Ou du moins j'essaie.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adeline-ta-voisine-d'histoire 13/06/2008 19:10

Alors oui c'est moi qui te harcele pr que tu me scannes les cours que je perd tt le tps ou que jai oublié je ne sais ou ou que je nai pas bien noté.

Délou 13/06/2008 19:16


Oh...Je suis nostalgique, c'était peut-être les dernières fois...
Bouhouhou Adeline !


louis 05/05/2008 14:16

Courage...et puis tu as encore des nouvelles "saignantes" à écrire, non ?

morgane 04/05/2008 19:18

coucouSur le réveil à 9h... je t'ai appelée à 11h et je crois bien que tu dormais encore, enfin, je dis ça, je dis rien ! ;-)en même temps t'es venue me rendre visite mercredi mais bon j't'ai aidée en espagnol samedi.hihihi

Délou 04/05/2008 19:29


J'étais réveille à 9h30 ! Et je ne dormais pas, j'étais sur le PC.
Alors cousine chut ;-)


Le futur prof 04/05/2008 13:45

Halala... les devoirs aux lycée que de bons souvenirs, y'en a un qui le fait et ça se diffuse ! Et en prépa'.. bah c'est toujours pareil !Bonne chance pour ton Bac :D

BBK.mel 03/05/2008 09:28

Rassure toi, les profs sont pareils, ou presque... Ce ne sont ni  plus ni moins que des adultes encore dans le système scolaire. Alors finalement, on garde nos reflèxes d'ados !

Délou 03/05/2008 13:34


Alors, su je finis pas mes devoirs, ils seront compréhensifs ? ;-)