Opération « Myster et boule de gomme ».

Publié le par Délou

" Vous avez connu L.Myster. Il a disparu depuis trois mois maintenant. Votre mission, si vous l’acceptez, sera de composer un portrait de L.Myster afin que nos services puissent le retrouver. Deux possibilités s’offrent à vous :        

         1) Après être entré des dizaines ou des centaines de fois dans la "Salle des profs", sans jamais avoir vu une seule image de "Myster", pourriez-vous le décrire à partir de vos souvenirs ? Toutes les formes sont acceptées: prose, haïku, chanson, montage photographique, dessin…

         2) Texte à contrainte : Composer une histoire de préférence humoristique et tendre à l'image de son inspirateur en y incluant les mots: Gauguin, bleu, requin, pupitre, galettes, ciré, cocotiers, Pont-Aven, scooter.

Votre équipe est composée de dix personnes, naviguant sur plusieurs blogs. Monsieur L. devra chercher dans tous les blogs les éléments qui lui permettront de reconstituer le message secret qui lui est adressé.

Si vous-même ou une personne de votre équipe venait à être découverte ou capturée, nous nierons avoir eu contact avec vous. Ce message s’autopubliera dans 30 secondes. "

 


 BAC BLANC BLOG

 

Sujet : Vous tenterez d’écrire, avec le peu d’inspiration qu’il vous reste, un court texte sur un blog que vous visitiez autrefois, en insistant sur la façon dont vous avez perçu l’auteur, mais aussi pourquoi vous avez cessé de vous rendre sur ce blog. Vous pourrez ensuite, dans un ton beaucoup moins sérieux écrire ce qui vous chante, pour enfin dire des bêtises, comme d’habitude.

 

Internet est un lieu d’échange, de découverte et de rencontre. On peut y trouver tout ce que l’on y  cherche, mais on peut aussi tomber sur ce que l’on ne cherche pas. J’ai déjà visité de nombreux blog, site tenu par des internautes, comme un journal intime, dénué d’un quelconque intérêt. Mais après plusieurs visites, les photos d'Untel nous passionne, les recettes de Unetelle nous intéresse,… et c’est ainsi que je peux dire que, la salle des profs de L.Myster nous captive. En effet j’ai été séduite par ses mots, ses aventures, ses histoires, ses amours,… A travers une page, une vie nous est transmit, et il devient alors impossible de s’en défaire, comme un bon bouquin qu’on ne veut pas finir. Je disposais de peu d’information sur sa vraie identité. Quelques secrets échappés, des îles qui paraissent paradisiaques de notre métropole. On l’imaginait observant la mer, ses élèves pas toujours sages, réfléchissant à sa prochaine anecdote : «  De quoi vais-je parler ? De mon scooter, de ma salle des profs », nous faisant presque regretté notre vie banale sans soleil ni cocotier. Au fur et à mesure que les textes défilaient, notre pluie métropolitaine paraissait s’éloigner. On l’imaginait brun, la chemise Hawaïenne peut-être ou on ne se l’imaginait pas. Ses pérégrinations suffisaient. Elles suffisaient mais ne sont plus. Car en effet ce Myster ne nous transmet plus rien. A-t-il cru que le soleil breton qu’il aurait rejoint ne nous intéresserait plus. Peut-être que la vie de professeur n’est plus aussi passionnante que ça. Peut-être que l’inspiration s’est envolée. Peut-être qu’il s’est tout simplement lassé.

 

 

C’est pour toutes les raisons que j’ai évoqué ci-dessus que je pense que Laurence (ou Michèle, mais quand le saurons nous ? Mystère (encore un ?), à décidé d'organiser cette chaîne de solidarité, comme un mémorial de souvenir pour ta salle des profs. Et cet après de très nombreux mails, de nombreuses idées (mauvaises ou non) que tout s’est enfin finalisé. Et je pense qu’on se devait tous, compères blogonautes, profs ou non, te dire ô ! grand combien nous avions aimer toutes tes histoires. Et c’est donc de la même façon, que moi, la cadette, lycéenne par la même occasion j’ai relevé le défi. Mais écrire sur un prof, ceux que je côtoie plus que mes chers parents, n’a pas été simple, malgré l’immense talent littéraire qui m’a été offert à ma naissance. Avant de partir dans des délires improbable, je m’arrête ici, en espérant que tu nous reviennes vite, de ta bretagne natale ou de tes îles, sachant que tu peut-être sur d’avoir au moins 10 fans inconditionnels :

 

Michèle/Laurence
BBKmel

Naturella
Adèle
Cathy

David

Rosa
Profette
Sylla (ou Sylviane)
Régis « hébergé « chez BBKmel.

 

Publié dans Bazar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L.Myster 23/05/2008 22:54

http://danslasalledesprofs2.over-blog.fr/

Délou 24/05/2008 12:41


Enfin ;-)


régis 22/05/2008 14:13

Les répets c'est quand tu veux. Tu joues de quel instrument ? Pour ma part, j'ai abandonné le piano pour la guitare, et celle que je préfère c'est ma 12 cordes.

Délou 22/05/2008 17:17


J'ai jamais appris à jouer d'un instrument, mais je gratouille sur une vieille guitare sèche !


Laurence 20/05/2008 11:33

Ben, moi je trouve qu'elle s'en est rudement bien tirée "la lycéenne" qui écrit sur un prof! Bravo Delou. Bises

Délou 20/05/2008 17:07



Et j'ai dû me surpasser !! ;-)



régis 20/05/2008 10:16

Merci profette de la précision, mais j'entends bien que Myster préfère être "touché" par la gente féminine ;op.Et ma chère Delou que ta quète webesque continue de nourrir ton imagination. Bravo.

Délou 20/05/2008 17:06


Elle n'égale pas la tienne, bravo pour la chanson, super à écouter avec la musique derrière ( et à chanter ^^ )


Rosa 19/05/2008 23:55

Bravo Adèle tu es la benjamine de l'équipe et je dois être la doyenne.C'est la magie d'InternetBonne chance pour le Bac mais aussi pour la suite.

Délou 20/05/2008 17:05


Merci doyenne ;-)