JAPD n°4

Publié le par Adèle

J'arrête de vous faire attendre, cela doit être bien trop dur ! ;)

On rend tout ça. Une pause pour se reposer (logique :). J’discute avec Claudia, je prends un chocolat à la machine à café GRATUITE (c’est bon pour mon pouvoir d’achat ça ! !). On rentre et c’est parti pour une graaaande partie d’ennui ! ! Des docus sur l’Europe, la citoyenneté, les droits, les devoirs, ce sont deux militaires qui nous font la présentation, ils essayent de nous bouger un peu, mais pas facile, avec 36 ados endormis, seuls et pas vraiment passionnés. Finalement, on passe enfin tout et on a le droit d’aller à la CANTINE !

Bon, vous allez être vachement déçus mais je ne me souviens même pas du menu (je sais que vous vous y intéressez, au self d’une base militaire…) ! Avec Claudia on se dit qu’on a eu de la chance de se retrouver dans la même journée mais que franchement même seule on serait allée manger avec les autres. D’ailleurs on devait vraiment avoir l’air de ploucs car personne n’est venu s’asseoir avec nous. Retour dans la salle. De nouveaux documentaires sur les conflits, les guerres, l’armée, les réservistes. Les deux militaires mentionnent bien qu’ils ne sont pas là pour recruter. Mais bien sûr, ça n’a pas du tout l’air d’une propagande ton truc, et c’est pas du tout pour ça qu’à la fin il te demande si tu veux plus d’info de la part du ministère de la Défense, et qu’ils cachent très bien sur cette fameuse fiche la petite case non. S’en suit une méga pause, oui car en fait on a passe plus de temps en pause qu’en salle, car on a pas eu le droit à une visite de la caserne, qu’on a pas pu voir les chiens ni les lances flammes, ni les bazookas et les bombes H. Avec Claudia on fait semblant de bosser notre éco et nos maths d’ailleurs moi j’ai vraiment du faire semblant car je me suis plantée aux deux contrôles. On papote avec un gars. .. Enfin, le seul moment intéressant pour moi arrive: la croix rouge, afin de nous faire une initiation aux premiers secours, bon moi j’en ai déjà fait mais ça ne fait jamais de mal un petit rappel. Alors une nana super motivée nous fait d’abord un speech sur les dangers, les inondations, comment appeler les secours, les alarmes des pompiers, blablablaaa trop motivée d’ailleurs, car après nous avoir dis plus de 10 fois " C’est ballot " pour si on a que des pâtes, en cas de danger, à bouffer et qu’on peut rien faire cuire, ou alors qu’on a plus de pile dans notre lampe torche… Nous, on se dit que se sera ballot si elle finit bouffé par des ados à la fin de la journée.

Le groupe est ensuite séparé en 2, ma pote est dans l’autre, tant pis, mais moi au moins je ne me tape pas la enjouée de la vie. Je me retrouve alors en groupe de 3, le gars de la pause, et Michel, le mannequin (en plastique précisons) inconscient aux abdos incroyables. On lui fait du bouche à bouche, lui regarde dans le gosier, on lui fait une ligne sur les tétons, on lui appuis entre les seins, heureusement que c’est Michel et pas Michelle hein ! ! Le mien est vivant, ouf. On fait aussi la PLS ou position latérale de sécurité avec Garsdelapause: " Monsieur, vous m’entendez, serrez moi la main, dite le soleil est beau" – normale aucune réaction, j’essaye avec une autre phrase qui pourrait le faire un peu plus réagir : "  Répondez moi monsieur, je suis un super canon qui vous ferras tout de même du bouche à bouche si vous êtes conscient " Pas de réponse, c’est ballot comme dirait l’autre Bisounours ! Hop PLS, j’appelle les secours et j’ai finis. Pendant que la bénévole de la croix rouge nous expliquait la procédure du massage cardiaque, y’avais une miss je sais tout, le genre de nana que tout élève normalement constitué ne peut pas blairer en cours ; donc la dame nous dis faire de telle façon, et l’autre de ses petits 17-18 ans commence à la contredire : " madame j’ai fait la vrai formation au mois d’avril et vous vous trompez il faut faire comme ça … " Mais qui elle est pour remettre en cause notre Adrianna Karembeu ( la même mais à l’envers, petite ronde brune, mais de l’Est ! !). De même quand Adrianna nous donnait des infos sur d’autres formations que l’on pouvait faire Miss Jesaistout à lever la main pour dire : "  et si on l’a déjà ? " mais si tu l’as déjà tu te la boucle ! ! !

Fin du quatrième épisode ( déjà !)
" Adèle va-t-elle garder son calme ? Se servira-t-elle de la seule prise de judo dont elle se souvient de ses 3 mois de cours en CP contre Miss Jesaistout ? Sera-t-elle virer de la journée et laisse au milieu de Petaouchnok à la merci des loups ? Vous le saurez très prochainement... ;-) "

(Désolé , j'essaye de rajouter un peu de suspence dans tout ça, pour rendre ça plus passionnant ;)

Flash Back :
Première Etape
JAPD n°1
JAPD n°2
JAPD n°3

Publié dans Bazar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BBK.mel 04/12/2008 21:28

Bas résilles, short et cuissardes, ça passe aussi, Louis ?

louis 03/12/2008 21:31

Une "dénommée" Adèle m'a demandé de passer ici (sur ce blog), mais y'a personne, alors avec lews potes on se casse. Rendez vous au bar. Mini-jupes et bas résille obligatoire !!!

Proctor 03/12/2008 16:58

je ne peux que me joindre aux réclamations légitimes de Louis et de BBK.....

louis 03/12/2008 09:24

Si BBK le dit !!!

BBK.mel 02/12/2008 18:35

D'accord avec Louis !

Adèle 02/12/2008 19:12


Rôôô mais c'est pas croyable :D