Vers l'inconnue

Publié le

Il est 14h35 et j'essaie de reconnaître son visage. Je lui faisais la surprise de prendre le train dans un sens pour aller à la gare. La gare qui lui permettait de prendre le train dans l'autre sens pour me rejoindre chez moi.
Quelques jours plutôt quand je parlais de cette rencontre avec une amie, elle me disait : " Mais qu'est ce vous allez bien pouvoir vous dire ? ". Et c'est vrai je me demandais ce qu'on allais bien pouvoir se raconter pendant une après-midi entière. Mais c'est détendue et impatiente que je suis allée à sa rencontre...

.

Publié dans Mes pensées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

louis 22/02/2009 18:04

Quoi ? Une rencontre ? sans rien me dire ? Je veux bien que ma séparation avec ta mère (BBK me reproche de trop boire + une sombre histoire d'age !!!) t'ais pertubée, mais quand même, j'aimerais être au courant (des détails, des détails)

Adèle 22/02/2009 21:25


J'viens de publier les détails !
Tu va être déçu ;)


Armand 22/02/2009 17:12

Chère Adèle,Autrefois (il y a très longtemps), quand je rendais visite à celle qui deviendrait ma femme, nous ne devions pas beaucoup parler: nos présences nous suffisaient.Et cela dure depuis 45 ans!AmitiésP.S. Je fais intrusion sur ton blog, mais je te connais déjà par tes commentaires chez BBK.

Adèle 22/02/2009 21:24


Heureuse de ton passage chez moi, après t'avoir tant lu chez Fantômette et BBK !


Morgane 22/02/2009 12:50

Une rencontre avec un(e) inconnu(e) ?! Petite cachotière ;) c'étais bien ... cette rencontre, of course ;)

Adèle 22/02/2009 13:42


Ah Ah !!