Jamais 200.

Publié le par Adèle

J’écris ici mon 200ème article. Time goes by so fast comme on dit, enfin plutôt comme j’ai appris en 4ème à dire que le temps passe vite. Désolé, il faut bien que j’arrive à placer mon minimum de culture, autant garder quelques bonnes apparences. Car quand je fais un aperçu rapide de tout ce que j’ai pu écrire, photographier, regarder, dessiner… depuis août 2006, je vois que j’en publier des bêtises. Mais aussi que je me suis beaucoup dévoiler : en me lisant on peut connaître mes passions, mes amis, mes occupations, mes études, je me suis même risquer quelquefois à apparaître ! Mais finalement, dans après ces 200 billets, qu’est ce qu’on en retire ? Est-ce que on y découvre ce que je suis vraiment ? Ou seulement ce que je veux bien vous laisser découvrir ?!! Comme ça, en me lisant, on peut penser que j’ai un humour génial, une répartie sans faille, une ironie désopilante. On peut croire que je râle rarement, et même penser que je suis une nana positive. Mais malgré ça, si vous vous y intéresser vraiment, vous pensez découvrir une future adulte pourtant angoissée par l’avenir et rarement sûre d’elle.
On dit toujours que les illusions sont trompeuses et c’est vrai. Au fil de ce que j’ai écris vous pensez peut-être me connaître, ou plutôt savoir plus ou moins ce que je suis en émettant quelques doutes, cause au net, la barrière qui nous sépare réellement. Alors je pourrais sauter sur l’occasion de ce 200èmearticle pour vous dévoiler la vérité, mais je ne le ferrais pas. Tadam. ça casse tout, vous êtes déçus ! Hein ! Vous vous dîtes que ce n'est pas aujourd'hui qu'on découvrira la VRAIE Adèle. Ne sortez pas les mouchoirs, je ne vous dirais rien car tout simplement ce que j’ai écrit au dessus, ce que j’ai publié pendant ces 2 années, c’est ce qui se passe véritablement dans ma vie et dans ma tête. Vous êtes tout simplement assis en première classe dans mes pensées. Bon sauf qu'il n'y a pas de grande blonde qui vous sers du Champagne et des boudoirs, mais c'est presque aussi bien. Bien sûr que je ne raconte pas tout, déjà car ça n’intéresserai personne, mais aussi parce qu’il y a certaines choses et certaines parties de moi que je souhaite garder, c’est juste l’intimité. Mais en dehors de ça, je suis restée la plus vraie possible et c’est ainsi qu’en me lisant on peut penser me connaître vraiment.
Alors je vais continuer ainsi, à raconter mes bêtises, mes pensées et mes angoisses. Les vraies choses qui se passent en moi. Peu importe si ça vous passionne ou non, car vous écrire tout ça, ça me libère. Chercher les bons mots, les meilleures tournures et les plus jolies phrases qui vous ferrons rire ou seulement sourire, c’est tout ce qui m’importe.
Savoir que le soir, je vais me retrouver sur Internet, devant l'ordinateur qui paraît pourtant si froid, à vous lire, à réagir, à découvrir ce qui se passe chez vous, comme vous le faîte en retour, c’est peut-être juste ça la magie des blogs. Ce n’est pas seulement déblatérer sur sa vie sans rien attendre en retour, c’est savoir qu’on va être lu, que quelque part en France ou ailleurs, une personne derrière son ordinateur va réagir sur ce qui se passe dans VOTRE vie, c’est l’échange que  je trouve magique.
Donc, même si chaque jour, je me dis que je devrais arrêter d’écrire tout ça, même si à chaque article je me menace de tout effacer, je vais continuer, parce qu’en dehors de la vraie vie, des vrais contacts de la journée, on se retrouve une nouvelle énergie après le boulot, après les cours, qui nous font finalement continuer d’écrire…

Publié dans Mes pensées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adeline 13/11/2008 21:30

ouaa le jeu de mot "jamais 200" t'es une ouf adele

13/11/2008 21:47


Wahou, merci ma Adoubidou de l'avoir remarquée !!
T'es trop forte...mais autant en géo ? réponse demain =D


Proctor 13/11/2008 20:15

Dérivant ici via le blog de BBK Mel, je me réjouis à l'avance de pouvoir observer de l'intérieur ce que nous autres pédagogues nommons, l'autre côté du bureau, l'enigme élève, les receptacles de savoir, ou plus communément cette "bande de p'tits branleurs"...200ème message, je vois que j'ai du retard, j'essaierai de le combler, mais pas sûr, un prof est avant tout un feignant comme les autres... en revanche je repasserai!

13/11/2008 21:43


Bienvenue de l'autre côté du bureau alors !! ;-)
Je passerai aussi voir ce qu'il se passe en Art...!
Mais bon seulement si j'ai le temps, c'est connu, les élèves c'est toujours overbooké ;-)


Proctor 13/11/2008 20:15

Dérivant ici via le blog de BBK Mel, je me réjouis à l'avance de pouvoir observer de l'intérieur ce que nous autres pédagogues nommons, l'autre côté du bureau, l'enigme élève, les receptacles de savoir, ou plus communément cette "bande de p'tits branleurs"...200ème message, je vois que j'ai du retard, j'essaierai de le combler, mais pas sûr, un prof est avant tout un feignant comme les autres... en revanche je repasserai!

13/11/2008 21:44



Bis.
( Bah oui, c'est feignant les élèves aussi, ça veut pas tout réécrire ;-) 



Annette 13/11/2008 19:07

Keep up the good work !Bonne continuation (en VO)

Adèle 13/11/2008 19:11


Oh Oh une nouvelle !! Bonjouuuur :)


Laurence 11/11/2008 23:27

Tu as absolument raison, continue surtout...Ton blog est très chouette et pas cucul comme certains blogs de "moins de 18 ans" interdits aux adultes!J'aime beaucoup ton titre! bisous

13/11/2008 19:10


Manquerait plus que je sois culcul ;-)