Mathématiques, je te hais de tout mon coeur !

Publié le par Délou

Je voulais réagir. Réagir à mes notes pourries en Maths. C’est quoi la raison ?! Bah oui, je veux bien dire : je ne suis pas scientifique, mais je me débrouille bien en Bio. Alors c’est quoi le problème ?! Qu’est ce que j’ai bien pu faire pour mériter ça !! Les gênes ? Merci papa, merci maman. La motivation ? Qui descend aussi vite que mes notes. L’apprentissage ?  Ah ça non, je pense apprendre!! C’est peut-être le fait que je ne trouve aucun intérêt à la matière. Ok en primaire on pouvais bien nous dire : pour compter l’argent à la boulangerie. Ok mais là c’est différent, on est au lycée, et cela ne va pas s’arranger. Les statistiques, ça d’accord, ça peut servir, mais les tangentes des dérivés du polynôme de la fonction inverse du trinôme de la fonction canonique…ça non, je ne vois pas. Où est ce qu’on s’en sert ? À la NASA ? À la boucherie ? Non, s’il vous plaît éclairez moi ! Si un professeur de maths passe par ici, dîtes-moi, je ne cherche qu’à comprendre le pourquoi du comment! Je veux savoir pourquoi les maths sont si importantes, pourquoi on désigne la filière S comme la section de « prestige » !! Donc voilà. Merci madame les Maths, merci Euclide, Thalès, Pythagore, et autres génies scientifiques que je respecte pour leur boulot, pasque puff, je ne l’aurais jamais fait moi. Merci pour ces notes petitesques. Alors tant pis, madame les maths, c’est possible que je vous laisse ici, sur le bas côté de mon voyage, un peu comme quand on abandonne un chien, on a passé de bon moment ensemble, quand j’avais la moyenne, mais là je voudrais m’amuser un peu, alors tu va me gêner, donc je te laisse ici. Ne m’en veux pas. Tu vas trouver d’autres victimes. Elles t’attendent, grouillant dans les maternelles et les primaires, ne les détruis pas trop vite, laisses les d’abord t’adorer, réussir, et puis après fait leur la guerre, un peu comme avec moi C’est seulement là que tu verras les vrais matheux. Bon, je veux bien faire un effort, je vais essayer de te garder un peu, encore quelques mois, quelques années, mais il est fort possible que tu gagnes la bataille. 



Conclusion : Je n'ai pas la bosse des Maths.... Et alors   =)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 29/01/2013 14:07


-,Maths et anges(fermaton.over-blog.com)

cpechou 27/03/2008 09:50

Arh... Souvenir... Je detestais aussi les maths parce que mon prof nous descendait tout le temps (nous comme les notes) resultat : 7 de moyenne toute l'année, 17 au bac. Conclusion, ne jamais lâcher prise. Courage !

Délou - au retour d'un controle de Maths - 27/03/2008 20:13


Je veux bien d'un 17 au bac ,moi =D


Laurence 24/03/2008 18:20

Pas la bosse des maths? Et alors, rien...être une littéraire, n'est pas une maladie honteuse...Biz

Délou 24/03/2008 19:44


Ouf' ;-)


David 23/03/2008 22:17

Voici ce que je répond à mes élèves quand ils me demandent à quoi sert tel ou tel point de mathématique.Essaye d'abord de définir ce qui sert - ce dont tu as besoin. Eh bien rien de ce que tu apprends à l'école n'est indispensable pour vivre. Tu peux vivre sans savoir lire ni savoir compter. Quand tu vas faire tes courses, tu ne vérifies probablement pas la monnaie (moi je ne la vérifie jamais), donc pas besoin de compter. Pour mettre en route ta machine à laver, pas besoin de savoir lire : les icônes sont tout à fait compréhensibles.Maintenant.D'une part, parmi tout le champ des connaissances, certaines ont été jugées comme suffisamment importantes, indispensables, au point de faire partie des programmes de la scolarité obligatoire. Cela fait parti du patrimoine de l'humanité.D'autre part, l'école forme aussi des gens pour prendre des places dans la société et certaines places nécessitent des mathématiquement (même pour fabriquer ton crayon à papier il y a besoin de maths).Voilà ce que je peux te dire en passant.Sinon, pour ce qui est de la dérivée, c'est une des choses qui a le plus d'applications parmi ce que tu connais en maths. D'ailleurs si tu poursuis tes études de maths, tu verras que, en gros, la dérivée c'est le début des maths (j'exagère à peine).

Délou 24/03/2008 19:43


Je ne pensais pas avoir autant de réactions ;-) Merci pour tous les points de vus !


BBK.mel 23/03/2008 19:35

Bon Adèle, c'est pas tout ça, mais t'es où ? Je m'inquiète. Tu disparais de la toile, Louis, disparait de la toile, Profette révise...Je suis seule !!!!!! Bouh !!!!!